0%
Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

MAIA-adapt

Etude d’adaptation de la MAIA (échelle multidimensionnelle d’évaluation de la conscience intéroceptive) auprès de la population générale

Madame, Monsieur,

Nous vous proposons de participer à un projet de recherche intitulé : « Etude d’adaptation de la MAIA (échelle multidimensionnelle d’évaluation de la conscience intéroceptive) auprès de la population générale » dont l’Université de Reims Champagne Ardenne (URCA) s’est portée promoteuse. Prenez le temps de lire cette lettre avant de prendre une décision.

 

Objectif de la recherche

Le ressenti corporel est un sujet d’intérêt majeur pour la recherche scientifique, notamment parce que la façon dont nous percevons nos sensations internes est impliquée dans de nombreux phénomènes, comme les émotions, la douleur ou la conscience de soi. Aussi, notre travail a pour but d’améliorer un outil de collecte d’information sur le ressenti corporel. Ce projet nécessite un grand nombre de participant(e)s.

 

Responsable de la recherche

L’investigatrice principale de cette étude est la Professeure Chrystel Besche-Richard, Professeure des Universités en psychologie au sein de l’Université de Reims Champagne Ardenne et membre du laboratoire Cognition, Santé, Société (C2S) - UR6291. Elle est assistée par Madame Sophie Larivet, étudiante en Master 2 Psychologie clinique, psychopathologie, psychologie de la santé.

 

En quoi consisterait ma participation ?

Un questionnaire, d’une durée approximative de 20 minutes va vous être proposé.

Si vous acceptez de participer à l’étude, votre consentement vous sera d’abord demandé. Vous remplirez ensuite quelques rapides questions socio-démographiques (par exemple : âge, niveau d’étude, pratique d’une activité de type yoga ou méditation, etc.). Puis viendra le cœur du questionnaire, composé de trois parties successives :

  • une série de questions sur vos sensations corporelles et votre attitude à leur égard ;

  • une série de questions sur la façon dont vous portez attention à ce que vous vivez (sensations, émotions, pensées) ;

  • une série de questions sur la façon dont vous décrivez vos états émotionnels ;

  • des questions sur votre personnalité.

Vous ne devez pas avoir participé dans les 48 heures précédentes à une autre recherche. Vous ne pouvez également pas participer simultanément à une autre recherche.

 

Cette étude ne présente pas de risque notable identifié à ce jour dans les conditions de réalisation choisies. Une certaine fatigue (visuelle, cognitive) pourrait toutefois être ressentie en raison de la concentration nécessaire aux réponses à apporter lors du questionnaire et/ou un inconfort après avoir lu certaines propositions. C’est pourquoi vous trouverez, une fois que vous aurez terminé le questionnaire et/ou à toute déconnexion, des informations sur des ressources vous permettant de prendre soin des fonctions cognitives mobilisées par votre participation.

 

Quels seront mes droits ?

La participation à cette recherche est volontaire et n'est pas obligatoire. Elle ne vous occasionnera aucun frais. Vous pouvez prendre tout le temps nécessaire pour décider de participer ou non à cette étude. Vous pourrez mettre fin à votre participation à tout moment, sans justification de votre part en contactant l’une des investigatrices de l’étude.

 

A la fin de l’étude, vous aurez le droit d’être informé(e) des résultats globaux de la recherche. Une copie des éventuelles communications scientifiques de ces résultats vous sera envoyée sur simple demande écrite de votre part à chrystel.besche@univ-reims.fr ou sophie.larivet@etudiant.univ-reims.fr.

 

Comment seront traitées mes informations ?

Dans le respect du Code de déontologie des psychologues et des principes à respecter dans toute recherche scientifique, l’ensemble des informations que vous allez communiquer resteront strictement confidentielles, anonymes et ne serviront que pour répondre aux objectifs de cette recherche. Ces données vont être enregistrées dans une base de données informatique pour permettre leur analyse. Les données enregistrées seront rendues anonymes, identifiées uniquement par un numéro de code. Selon l’article L.1122-1-1 du code de la santé publique, dans le cas où la personne se prêtant à une recherche retire sa non-opposition, ce retrait n'a pas d'incidence sur l'utilisation des données obtenues sur la base de la non-opposition exprimée avant que celle-ci ne soit retirée. Cette demande vaudra également lorsque les données ne sont plus nécessaires pour l’analyse des données dans le cadre de la recherche, mais qu’elles doivent être pour partie conservées afin de permettre l’exercice des droits en justice. Les données limitées ne peuvent alors être exploitées qu’avec le consentement des intéressé(e)s.

Les personnes susceptibles d’avoir accès à vos données anonymisées sont les investigatrices de cette étude, la Professeure Chrystel Besche-Richard et Madame Sophie Larivet.

 

Comité d’éthique

Cette étude a obtenu l’avis favorable du Comité d'Ethique pour la Recherche de l’Université de Reims Champagne Ardenne en date du 14 septembre 2023.

 

Pour toute question supplémentaire sur le protocole de recherche, vous pouvez envoyer un mail à chrystel.besche@univ-reims.fr ou sophie.larivet@etudiant.univ-reims.fr .

 

Nous vous invitons à noter et garder ces coordonnées ainsi que le code de participation qui sera utile si vous souhaitez vous retirer de l’étude après votre participation.

 

Formulaire de consentement : nous vous prions lire le formulaire de consentement qui suit.